Dominique Strauss Kahn et Tristane Banon maintiennent leurs positions

Tristane Banon accuse Dominique Strauss Kahn de tentative de viol. Les faits évoqués par Tristane Banon se seraient produits en 2003. Mais cette dernière n’a porté plainte qu’après l’affaire Nafissatou Diallo. DSK réfute ces accusations. Et avait déposé une plainte pour dénonciation calomnieuse. Une enquête de police est ouverte.

Dans ce cadre, Dominique Strauss Kahn et Tristane Banon étaient jeudi dans les locaux de la police parisienne pour une confrontation. Selon la presse, Dominique Strauss Kahn et Tristane Banon ont maintenu leurs positions respectives. A l’issue des deux heures de confrontation, Dominique Strauss Kahn est sorti du commissariat de police souriant et détendu.

Invitée du journal de 20h de TF1, Banon a maintenu ses accusations. Elle a accusé l’ancien directeur du FMI de ne pas s’être excusé.

Partager

Abonnez-vous à notre newsletter

Le meilleur du Buzz du web !

Commenter cet article

votre adresse email ne sera pas publiée.